Gestion de la supply chain et de la data dans l'industrie alimentaire

05/09/2019 0 Commentaires


Livraison quasi immédiate, besoin de connaitre l'origine et la composition des aliments, le secteur de l'alimentation doit traiter un volume de données toujours plus important et toujours plus précises. 
L’information comme moteur

Le Senior Vice Président des relations industrielles au sein du FMI, Mark Baum, a récemment publié la liste des tendances qui définissent l’industrie d’aujourd’hui au sein de la supply chain du secteur de l’alimentation. Baum note que, au travers de toutes les supply chain de l’industrie, des données précises et assimilables sont la clé de la réussite d’une relation clientèle stable, et l’alimentaire ne fait pas exception.
Les consommateurs ont de plus en plus de questions concernant leur alimentation : d’où proviennent les aliments, de quoi sont-ils composés et comment ont-ils été transportés.
D’après le rapport du FMI de 2019 U.S. Grocery Shopper Trends, un consommateur évalue en moyenne 6 informations présentes sur le packaging du produit, et 70% estiment que des informations précises affichées sur le produit ou le rayon sont “très importantes pour eux”.  
 
La supply chain à la demande

Avec l’explosion des services de livraison express comme JustEat et Deliveroo, le consommateur a accès, et attend, des retours plus immédiat de la supply chain de l’alimentation qu’auparavant. La culture à la “Amazon” de la livraison du dernier kilomètre rend possible la mise à disposition de la nourriture sur le pas de la porte du consommateur en quelques heures (voire minutes) seulement. Des applications de type Postmates permettent de le faire.

Les entreprises avec des supply chain agiles et très réactives sont celles que Baum voit se développer dans le futur de cette économie de l’immédiateté. "Nos réseaux de supply chain auront besoin d’être encore plus efficaces et réactifs que jamais, et nous assisterons à une diminution continue des temps de traitement, alors que les processus continuent à être plus rapides et plus intelligents."

Data, Data et encore Data 

Le niveau de transparence des informations qui circulent sur les chaînes d'approvisionnement créées par la révolution des datas est supéfiant. Ces trois dernières années, le volume de données générées dans le monde a littéralement explosé les données crées par l’humanité jusqu’alors.

Baum précise que “tracker chaque valise, palette, bien et client de la supply chain va continuer de créer un volume de data impressionnant. Cet océan riche en données détaillées, associé à plusieurs années de données au niveau des transactions, fournira les conditions d'évolution idéales pour une toute nouvelle génération d'apprentissage automatique et d'optimisation."

AInsi, il apparait que les entreprises capables de collecter et de rassembler les données appropriées sur leurs chaînes d'approvisionnement alimentaire sont celles qui auront le plus de chances de réussite.

Laisser un commentaire

Rechercher

We use cookies to optimize our website and our services. Accept Reject More information